Le Qadar: les plumes ont poussé

Qadar, à la fin, devrait indiquer clairement que tout ce qui arrive, bon ou mauvais, se produit avec la connaissance de Dieu et son approbation.

Combien d’entre nous n’ont pas eu à faire face à des défis et ont le sentiment d’avoir perdu la foi quand tout a mal tourné, même si la perte d’un être cher était une expérience tragique ou la mort, car ils n’ont été tentés que par nos forces?

Il y a des moments dans nos vies où nous sommes mis au défi, où rien ne va bien, où des accidents surviennent à la porte et il nous reste à ramasser les morceaux.

À ces moments-là, nous sommes soumis à des épreuves physiques, mentales et émotionnelles, et dans les moments de tristesse et de faiblesse, nous pouvons nous tourner vers Dieu avec un fort désir pour nous-mêmes », a-t-il dit. Que dois-je faire pour être justifié? Pourquoi m’ont-ils battu? Pourquoi suis-je allé par là? “

S’il n’y a rien comme le plan, il se peut que la seule chose qui reste soit la livraison.

Ayez une foi forte, tournez-vous vers Dieu et ayez confiance en lui

Il est clair que maintenir notre foi est comme une bataille constante entre ce que nous savons et ce que nous entendons. La bonne chose, cependant, est que la foi en Dieu, en plus de Son plan divin, est là pour garder l’âme calme et notre moi intérieur pour être brisé.

Pour moi, cette croyance en Qadar, ou en votre destin, fait partie intégrante de la vie, et la compréhension que si l’on fait de son mieux, Dieu choisira les prochaines étapes dans nos mondes, soyons surpris.

Ici, en tant que musulmans, nous croyons vraiment à la fin “Jusque là«Cela nous donne une force intérieure non croyants. En fait, le dernier des six principes fondamentaux de l’Islam serait jusqu’à, où le bien et le mal, le bien et le mal, le bien et la perte sont déterminés, ordonnés et ordonnés par Dieu.

Cette forte croyance nous permet de comprendre et de croire que Dieu seul contrôle toutes choses et qu’Il a un pouvoir absolu sur toutes choses. Le simple fait de se souvenir des moments de chagrin nous aidera à surmonter la douleur et nous donnera l’espoir et la force d’aller de l’avant. Le hadith déclare:

Un jour, il était derrière le Prophète, paix et bénédictions soient sur lui, comme il l’a dit:

Fils, je vais vous apprendre quelques mots. Pensez à Dieu qui prend soin de vous. Souvenez-vous de lui et vous le verrez à vos côtés. Si vous demandez, demandez à Dieu. Si vous avez besoin d’aide, regardez vers Dieu. Découvrez si le monde entier s’est réuni pour vous aider; Ils ne peuvent pas vous aider si Dieu n’écrit pas. Si le monde entier était rassemblé contre toi; vous ne vous blesserez pas à moins que Dieu n’écrive. Les stylos sont levés et les pages sont sèches.

Tirmidhi, 2516

Le Coran dit aussi:

Il détient les clés de l’invisible Et lui seul le sait; il sait ce qu’il y a sur la terre et dans la mer. Aucune des feuilles ne tombera à moins qu’il ne le sache, et il n’y a pas de graines dans les profondeurs de la terre, ni rien de chaud ou sec, ni dans un livre clair.

Coran, 6:59

Ce poème nous donnera la paix et la tranquillité afin que nous, les musulmans, puissions continuer à vivre nos vies dans la connaissance que Dieu connaît le mieux. C’est un signe du plan de Dieu. Il voit la situation dans son ensemble et nous ne voyons pas les défis auxquels nous sommes confrontés.

Dieu ne nous abandonnera pas

Il est important que nous comprenions que dans les moments difficiles, il n’y a pas d’aide. Dieu, le Créateur de toutes choses, nous aime et est plus Miséricordieux que nos mères. Si c’était le cas, cela arriverait. Rien ne s’est arrêté, rien à changer et les autres n’ont pas eu la chance de commencer; Cela ressemble toujours à ceci, veuillez l’accepter!

Dieu veut que nous nous tournions vers lui et espérons que nous l’invoquerons pour réussir. Il veut que nous soyons bons, en tant que maris, fils, filles, frères et sœurs. Il veut que nos musulmans soient bons dans ce monde jusqu’à ce que nous atteignions notre objectif: le paradis.

Dieu, le Tout-Puissant et Tout-Puissant, est de notre côté disposé à nous écouter. Il veut que nous sachions que nous ne sommes pas seuls.

Si nous, les musulmans, ne connaissons pas et ne croyons pas en Qadar, nous serons asservis par l’angoisse. En prêtant attention aux chocs, nous nous réveillons, et avant même de le savoir, les dunes de sable se transforment en montagnes. Enfin, ce stress n’est pas seulement demain sa douleur, mais aujourd’hui il perd aussi sa force.

Soulager l’anxiété en connaissant Qadar

Pour nous libérer de ce stress, nous devons commencer à vivre dedans et dehors. Nous devons ancrer dans notre compréhension de la paix, de l’amour, de la joie et de la force intérieure, non seulement des plus forts, mais aussi parce que nos esprits sont calmes et visibles, du centre de l’adversité., Une solution Ana, nous devons demander à Dieu de donner nous la force de nous libérer de la confiance ou de la croyance que nos problèmes seront résolus par les autres plutôt que par Dieu.

Nous devons avancer sans gaspiller notre monde dans la pensée triste et épuisante d’un million de versions différentes, de ce qui est possible d’une autre manière. Le Prophète Muhammad (que la paix soit sur lui) pour dire:

… Demandez l’aide d’Allah, le Très-Haut, ne vous découragez pas, si quelque chose vous arrive sous forme d’ennuis, ne dites pas: si je ne l’ai pas fait, ceci et cela Oui, mais dites: Allah a fait ce qu’Il a commandé; du dicton «quoi» ouvrira la porte de Satan.

Muhammad, 2664

Soumettez-vous à la volonté de Dieu

Cependant, il est important de comprendre et d’expliquer que parce que Dieu sait et décide de ce qui va se passer, cela ne nous permet pas de nous asseoir et de dire que tout est planifié. Nous avons également le droit de faire des choix et des choix et de montrer notre destin, ce que Dieu sait. Les désirs mènent à des choix, les choix mènent à l’action, les actions prennent fin et, finalement, à votre destination finale.

Au lieu d’essayer de comprendre comment, pourquoi, où et pourquoi, nous devons nous soumettre à la volonté de Dieu sans aucun doute. Souvenez-vous que «les stylos sont montés, les pages sont taries».

Soumettre à une plus grande puissance est la clé. Cela fait partie de la lumière Qadar, la fin. Quant à moi, je trouve facile de céder et de réaliser que je ne peux pas tout contrôler. Un proverbe dit: «Une patience sans fin apportera des résultats». Se mettre dans le sens de la patience, même lorsque nos cous sont sur la guillotine, nous aidera peu importe ce que la hache nous presse.

Nous devons avoir foi en Dieu pour reconnaître qu’Il sait toutes choses et que toutes choses sont pour notre bien. Il peut nous voir et savoir ce qui nous fait vraiment aimer lui. Ceci est indiqué dans le Coran qui déclare:

Allah ne veut pas vous donner des muscles, Il veut seulement que vous soyez purifié et que vous ayez Sa bénédiction sur vous, afin que vous soyez heureux.

Coran, 5: 6

Plus que la question de savoir pourquoi, il vaut mieux pour nous de prier pour la paix à travers nos peines et la capacité de bien continuer. Nous pouvons lui demander de nous aider à comprendre ce qu’il veut que nous apprenions des défis à venir. En nous rapprochant de Dieu avec foi et en exprimant notre foi en obéissant à ses commandements et en vivant comme nous le pouvons, nous serons guidés et bénis.

Dis: Seul ce qu’Allah a écrit pour nous nous affectera. Il est notre gardien, et à Allah sont les croyants.

Coran, 9:51

Ceci est un article du lot lislamdefrance.net, vous pouvez lire l’article original en anglais ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *